L’arborescence d’un site Internet représente l’organisation interne de vos pages classées par catégorie et traitant d’un ou plusieurs thèmes. La notion de thème est importante pour le référencement. Par exemple un site web d’entreprise doit aborder 2 ou 3 thèmes maximum. Concevoir son arborescence avec trop de thèmes peut être contre productif sur un marché concurrencé car au final vous n’aurez pas beaucoup de visibilité.

1. Les objectifs d’une arborescence

Une arborescence répond à plusieurs objectifs. Elle doit être pensée pour les visiteurs d’une part et pour les moteurs de recherche d’autre part. Par exemple l’arborescence de notre site Internet est très simple. Nous avons regroupé la partie création et maintenance dans une même page dédiée à la conception de site Internet dans un souci de simplification.

Un site Internet d’entreprise ne remplace pas une argumentation commerciale mais il permet de créer un premier contact avec vos clients.

Faciliter la navigation des visiteurs

En réfléchissant à votre arborescence vous devez vous mettre à la place de vos utilisateurs. Cela peut paraître plus simple pour un site vitrine d’entreprise que pour le site d’une administration ou d’une université. Dans tous les cas l’utilisateur doit trouver rapidement l’information qu’il recherche.

Si vous avez beaucoup de pages vous pouvez utiliser un moteur de recherche pour simplifier la recherche d’information.

Optimiser l’indexation des moteurs

L’indexation représente l’analyse de votre site par un moteur de recherche et son classement en fonction des mots clés. Référencer son site Internet c’est optimiser cette phase d’indexation pour un meilleur résultat.

L’arborescence en elle même doit être pensée pour vos visiteurs tandis que les termes utilisés pour nommer les catégories et les pages peuvent être pensés pour les moteurs de recherche. En effet si vous nommez vos catégories et vos pages (url, balise title, etc) en fonction des requêtes des internautes alors vous augmentez la visibilité de votre site sur les moteurs.

Pour cela il est préférable de réaliser en amont une analyse des mots clés et de mettre en place une stratégie de contenu. Si vous avez déjà un site Internet, nous proposons une audit sémantique pour améliorer votre positionnement.


2. Les typologies de site Internet

Il existe plusieurs typologies de site Internet correspondants à des besoins bien spécifiques.

Les typologies de site Internet
Les typologies de site Internet

Site vitrine

Le site vitrine est le type de site Internet le plus courant. Il permet de présenter une activité sportive, professionnelle ou de loisirs en réalisant un premier contact avec les visiteurs. Il répond aux besoins des artisans, des entreprises, des associations et des instituts.

Site administratif

Plus grand, plus complexe le site administratif répond à d’avantage de besoins et cible un large panel de visiteurs. Il possède de nombreuses rubriques et aborde beaucoup de thématiques. C’est un type de site très long et difficile à référencer.

Boutique

Les sites Internet de type boutique en ligne ou catalogue présentent un panel de produits classés par catégories. Pour faciliter la recherche il est aussi possible de catégoriser les produits par secteurs d’activité. Ainsi vous présenterez des produits répondants aux besoins de visiteurs spécifiques.

Plateforme d’apprentissage

Cette typologie de site Internet est relativement récente. Outre les plateformes de formation en ligne comme LinkedIn learning, de plus en plus d’entreprises et d’administration mettent en place une plateforme d’apprentissage en interne. Cela permet de conserver et de diffuser leurs retours d’expérience et leurs savoirs faire.

Plateforme collaborative

Ce type de site Internet c’est beaucoup répandu avec l’évolution 2.0 du web. Il existe certaines plateformes comme Slack proposant des outils collaboratifs puissants pour les professionnels. Certaines grosses entreprises mettent en place une plateforme de réseau social en interne pour leurs employés.

Forum

Le forum est le type de site Internet permettant de mettre en relation une communauté autour d’un thème. Basé sur un système de question / réponse il encourage les visiteurs à partager des expériences ou des idées. Il peut être utilisé dans le cadre professionnel afin de créer une communauté autour de son activité mais il reste difficile à mettre en place.

Blog

L’une des typologies les plus utilisés avec le site vitrine. Véritable révolution du net le blog est un type de site dédié à la communication. Même si les réseaux sociaux lui ont fait un peu d’ombre il reste une référence. Il permet surtout de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche.

Il existe bien d’autres types de site Internet et nous aborderons dans les chapitres suivants une analyse de l’arborescence des sites Internet de type vitrine et blog pour simplifier cet article.


3. L’arborescence d’un site vitrine

L’arborescence d’un site Internet vitrine doit être très simple pour le visiteur. Si vous proposez beaucoup de services vous pouvez les regrouper en quelques catégories mais dans la plupart des cas il faut éviter. La structure doit se faire sur un niveau de préférence afin que vos services apparaissent directement dans le menu de navigation principal. N’oubliez pas qu’il est bien d’avoir 2 à 3 thématiques par site Internet.

Évitez de présenter des activités s’éloignant de votre corps de métier qui ne vous rapportent pas beaucoup de clients. En effet le site d’une entreprise ou d’un professionnel doit être très spécialisé dans son secteur. En ajoutant des activités secondaires vous multipliez les thèmes et augmentez la difficulté pour le référencement. Dans un tel cas vous pouvez développer un autre site vitrine présentant ces activités annexes mais sur un autre domaine.

Concevoir l'arborescence de son site Internet
Concevoir l’arborescence de son site Internet

Avant de réaliser votre arborescence vous devez identifier les mots clés utilisés dans les moteurs de recherche. Pour cette étape vous pouvez utiliser des outils comme SemRush ou confiez cette analyse à un professionnel. L’analyse de vos principaux concurrents permettra d’avoir d’autres idées pour structurer votre projet.

Pour finir il faut avant tout synthétiser l’information pour vos visiteurs. Essayez de regrouper certaines pages entre elles. L’objectif est de séduire votre cible afin qu’il vous contacte et non de déployer tout votre savoir faire technique. La page accueil et la page contact représente l’itinéraire de vos visiteurs. À vous d’identifier le bon cheminement entre ces 2 pages en alliant simplicité et expertise.


4. L’arborescence d’un blog

Le blog est l’un des meilleurs moyens de communication. Son principal objectif est de partager de l’information. En communiquant sur son savoir faire, ses expériences ou des nouveautés un blog peut toucher une large cible. Dans un usage professionnel l’objectif secondaire est de créer du trafic sur son site Internet. En effet le nombre de visiteur est un critère important du référencement.

Il y a 2 principaux outils pour structurer son site avec un blog sous WordPress. Vous pouvez utiliser les catégories et les étiquettes. Les catégories représentent la structure générale de votre blog et les étiquettes permettent de créer des associations secondaires. Par exemple un site de recette de cuisine peut avoir les catégories entrée, plat et dessert. Puis pour faciliter la recherche des recettes il peut y avoir les étiquettes végétarien, poisson, viande, préparation rapide, etc …

Les moteurs de recherche analyserons la structure générale puis les associations secondaires. Nommez vos catégories avec des termes proches de votre thématique puis utilisez les étiquettes pour créer des associations d’idées. Il faut faire attention de ne pas créer trop de catégories et d’étiquettes. Il est préférable de les regrouper si possible et de ranger certains articles dans plusieurs catégories.


5. Conclusion et points importants

L’arborescence d’un site Internet doit être simple pour faciliter la navigation de vos visiteurs. Il est préférable de ne pas trop découper son architecture et de regrouper vos services ou vos articles dans une même page ou catégorie. Plus vous aurez de thèmes différents plus il sera difficile de référencer votre site Internet.

Suivant le type de site que vous souhaitez réaliser l’arborescence doit être adaptée à la structure. Un site vitrine, une boutique ou un blog ne se structure pas de la même façon. Avant de concevoir l’arborescence il est important de faire une recherche des mots clés utilisés par votre cible afin de mettre en place une stratégie de contenu.

Une arborescence réfléchie et travaillée est un véritable atout pour se positionner sur les moteurs de recherche. Mais cela ne fait pas tout car pour être visible dans les premières pages des moteurs vous devez travailler le netlinking. En effet pour mesurer la popularité d’un site Internet des moteurs comme Google se servent du nombre de liens qui pointent sur ce dernier. Pour gagner en popularité et en visibilité il est donc essentiel de faire connaître son site web à travers les réseaux sociaux, les forums, les sites partenaires, etc …